Les bienfaits de la marche à pied en forêt

Publié le : 25 octobre 20193 mins de lecture

Il est coutume d’entendre dire que la marche à pied est bonne pour la santé. Mais y a-t-il une différence lorsqu’une personne marche dans la rue et lorsqu’elle se promène dans la forêt ? Afin de répondre à cette question, des chercheurs ont mis en place une expérience mettant en scène de jeunes hommes de 22 ans expédiés en forêt et en milieu urbain. Cette étude menait en 2009 a prouvé qu’il est nettement plus sain pour le corps de s’aventurer en forêt qu’en ville.

Une promenade en forêt pour prendre l’air

La nature et le bien-être humains sont liés. C’est la raison pour laquelle plusieurs grandes villes préservent une zone boisée pour le populaire. Les plantes produisent une grande partie de l’oxygène que les êtres vivants respirent. Faire une randonnée à pied dans la forêt permet donc de recevoir de l’air pur et sans gaz d’échappement. À noter qu’une plante peut produire l’oxygène en utilisant la photosynthèse. Un individu va faire le plein d’02 lors de sa marche à pied, ce qui va avoir un impact positif sur son organisme.

Moins de stress dans la forêt

La marche à pied brule de la calorie, que ce soit en ville ou en milieu rural. Toutefois, la vertu apaisante de l’exercice se dévoile plus dans la forêt. L’environnement urbain peut être parfois stressant pour un piéton. Les bruits des véhicules, le son émis par la foule, le sifflet des agents routiers, le bruit du métro sont des éléments qui peuvent engendrer le stress. Par contre, l’individu évolue dans un environnement calme et reposant quand il entre dans la forêt. Son organisme libère naturellement plus de la sérotonine quand il va entendre le vent, les insectes ou encore le chant des oiseaux. L’hormone du bonheur connait une hausse, tandis que le taux de cortisol, hormone du stress, sera réduit.

Les effets de plusieurs agents externes

Il faut s’attendre à faire connaissance à plusieurs organismes lors d’une randonnée en forêt. Si certains agents sont pathogènes, d’autres sont très bénéfiques pour l’homme et ils contribuent à dévoiler les vertus de la marche. Les mycéliums sont de parfaits exemples puisque ces champignons absorbent les métaux radioactifs et les métaux lourds. Cette action rend la forêt plus saine pour l’homme. Le sol d’une forêt renferme également un être microscopique portant le nom de MycobactériumCaccaé. Une fois en contact avec la peau, le microorganisme optimise le clonage cellulaire naturel et favorise la sécrétion de l’hormone de bonheur sérotonine, et de l’hormone noradrénaline.

L’effet du soleil sur notre humeur et nos comportements
Le lien entre productivité et bien-être au travail grâce aux plantes

Plan du site