Quel rôle pour les spécialistes de construction de Marinas ?

Marinas
 Si vous êtes un inconditionnel du bord de mer et de la navigation de plaisance, vous avez sûrement entendu parler des marinas. Ces dernières sont de somptueuses installations portuaires qui permettent aux plaisanciers de garer leurs bateaux et de se détendre dans un cadre sain et naturel. Comment sont-elles construites ? Quel est le rôle des constructeurs de marinas ?

Quel spécialiste peut construire une marina ?

La construction d’une marina n’est pas l’apanage de tout spécialiste des BTP. Il faut être un spécialiste de la construction des plateformes marines pour exécuter un projet de construction de marinas. Il existe très peu d’entreprises spécialisées dans ce type de construction en France. La société Poralu Marine est l’une des meilleures et des plus expérimentées dans ce domaine. Avec de nombreux projets de marinas opérationnels, elle cumule plus de 35 ans d’expérience. Elle offre une prestation globale, depuis les premiers croquis jusqu’à l’opérationnalisation des marinas. Chaque client est accompagné et conseillé au travers de toutes les étapes de son projet : la conception, le design, l’ingénierie, la construction et l’installation. Les équipes d’ingénieurs peuvent aussi intervenir pour les réparations, la maintenance et le suivi des installations. Le réseau de spécialistes en installation portuaire ainsi que les partenaires à divers niveaux garantissent la performance, la tranquillité et la durabilité de l’ouvrage. Pour avoir plus de détails sur Poralu Marine, n’hésitez pas à cliquer sur www.poralumarine.fr.

Démarches administratives et étude de la viabilisation de l’espace

Contrairement aux terrains qui abritent la construction des logements et bureaux classiques, le littoral n’est pas un patrimoine privé. Il s’agit d’un domaine public qui nécessite une autorisation des autorités. Avant d’y construire une marina, il faut mener des démarches administratives. En fonction de la zone d’installation, les démarches administratives peuvent être effectuées auprès de l’État central, de la préfecture ou de la mairie. Après l’étape administrative, il faut réaliser des travaux de viabilisation afin de rendre le domaine habitable. S’il s’agit d’une zone marécageuse, des travaux de désinfection complète peuvent être nécessaires. Si les eaux regorgent de végétaux marins notamment des algues, il faut trouver le moyen d’assainir la zone.

La construction des infrastructures fixes et flottantes

Si le domaine est prêt à accueillir les infrastructures, le spécialiste de la construction de marinas déploie son équipe d’ingénieurs sur le site. L’étape suivante sera le creusage des bassins dont la taille dépend du type et du nombre de bateaux qui s’y accosteront. Ensuite, les ingénieurs installent des pontons flottants permettant aux plaisanciers d’accoster en toute sécurité. Cette étape sera suivie de celle de la construction des infrastructures portuaires. Dans certains cas, les installations touristiques flottantes (piscine flottante, espace de loisirs, etc.) peuvent être nécessaires. Il faut noter que chaque étape doit tenir compte des enjeux actuels en matière de protection de l’environnement : gestion des déchets, gestion des eaux usées, impact sur la flore et la faune marine… Après la mise en exploitation du site, l’entreprise chargée des travaux peut être sollicitée pour la maintenance et le suivi de la marina.


Se former aux métiers de l’environnement à Paris
Devoir d’inventaire pour deux élèves-ingénieurs en Agriculture