Devoir d’inventaire pour deux élèves-ingénieurs en Agriculture

insects-inventaire Marion Lemoine et Mathieu Kamedula, tous deux élèves de 4è année en Agriculture, en ont vu passer, des insectes ! De toutes sortes: diptères, hyménoptères, coléoptères,… De tous âges aussi : « Le plus vieil insecte que nous avons recensé a été prélevé en 1889 ! » précise Marion. Les deux étudiants du parcours d’approfondissement Agroécologie, sols, eaux et territoires, ont en effet été missionnés par l’école pour démarrer un inventaire des collections entomologiques de l’Institut. Un travail minutieux qui demande rigueur et organisation.

« Nous nous sommes concentrés sur la collection de plus grande valeur, 44 boîtes issues du don d’un entomologiste de la région de Noailles. Le travail de recensement que nous effectuons (ordre, famille, lieu et année de prélèvement) permettra de trouver plus facilement l’exemplaire recherché grâce à la base de données Access que nous avons créée. C’est un bon moyen pour nous d’approfondir nos connaissances et nos compétences à la fois en bases de données et en entomologie. A force de voir les insectes avec l’ordre et la famille associés, on finit par retenir les caractéristiques d’un certain nombre d’espèces ! »

Les atouts et avantages des produits issus du commerce équitable
La reforestation permet-elle de compenser la déforestation ?